birthdaygirl

Je ne vais pas vous offrir quelque chose de matériel. Mon cadeau n’aura rien à voir avec un objet de valeur. En fait, voilà ce que j’aimerais offrir à la merveilleuse fée que vous êtes, mademoiselle. Vous allez faire un voeu. Et je l’exaucerai. Quel qu’il soit. À condition que vous ayez un voeu à formuler.

Comme un songe éveillé, un de ces instants suspendus qui nous hantent encore, longtemps après, Haruki Murakami nous livre une nouvelle mélancolique, douce-amère, magnifiquement mise en image par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik, pour mieux restituer l’univers hypnotique du maître.

 Club-LectureCouverture : je la trouve sublime, elle apporte une touche japonaise et en même temps intrigue beaucoup.

 

 

27 pages à lire, 22 illustrations à découvrir. Un très joli livre en papier glacé, avec des illustrations rouge rose et blanches, le cadeau idéal pour les fêtes.

birthdaygirl1 birthdaygirl2 birthdaygirl5

Une histoire qui paraît simple, banale. On commence avec plusieurs pages de descriptions des personnages et du quotidien de cette serveuse.

Puis, il y a la rencontre avec le vieil homme et le vœu. Une proposition insolite et intrigante.

C’est une lecture douce et teintée d’étrange. La plume de Murakami dégage immédiatement une ambiance qui happe lors de la lecture. J’ai beaucoup aimé la fin.

birthdaygirl3
Quel vœu auriez-vous fait à 20 ans ?

Note :  Cette nouvelle a été publiée sous le titre « le jour de ses vingt ans » dans le recueil « Saules pleureurs, femmes endormies ». (2008)

Klik-Asyne