JE-choeurChroniques de J.E sur leurs blogs

La romance n'est plus guimauve, de nos jours ! En tous cas, pas seulement. Les beaux jeunes gens polis et élégants se sont fait voler la vedette par des petits malins à mauvaises manières et les demoiselles timides et bien élévées par des femmes énergiques noyées dans le tourbillon moderne. 

J'exagère un peu, mais pour une accroche de quelques lignes, on fait ce qu'on peut !

Ce mois-ci, nous avons demandé aux JE si leur blog comporte des articles sur le thème :       

Bad boys & bad girls
 Voyous romantiques, séducteurs inquiétants, femme fatales, etc.
Bad romance et romance paranormale acceptées (ange : seulement si déchus ou à sale caractère)

Bad-Boy-Bad-Girl-g

 D'abord un article de la Puce, qui a plusieurs fois participé aux articles "en choeur" et effectué celui de la fête des Blogs. 

Il s'agit d'une chronique de livre, pour une romance à cadre artistique...  

Sacha et Jeanne de Raymond Perez

Initiée à la musique classique par son père, Jeanne est vendeuse dans un magasin de disques. Elle est passionnée par un grand violoncelliste : Sacha Berstein. Un jour, elle se retrouve face à face avec lui. En plus de l'artiste, elle découvre un homme prévenant, accessible et ... prêt à l'aimer.

http://myriamsupplicy.blogspot.com

Puis, par Asyne, sur ce blog-ci, une interview d'une auteure publiée chez Harlequin (l'éditeur romance le plus conn!).

"Pas si simple" de Lucie Castel

Parce que, dans la vie, rien n'est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l'aéroport d'Heathrow avec sa sœur Mélie l'avant-veille de Noël. Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux.

http://jeunesecrivains.canalblog.com

Après quoi, on passe à la vitesse supérieure avec un article d'Ahava, lui aussi sur le Mag.

Toutes les romances ne sont pas érotique. Hé bien là, c'est de cette catégorie qu'il s'agit. A nouveau, c'est une chronique de livre.

Chronique d'Ahava :

Florence Cochet, déjà l'auteure d' paru aux éditions Flammèche et de la série aux éditions Laskà, délaisse le fantastique pour nous offrir une romance érotique intitulée . (Avoue ça en jette, hein. Ça sent la chambre rouge et les coups de fouet) Le pitch ? Simple.

http://jeunesecrivains.canalblog.com

 Et pour finir, un article très peu romantique, à propos d'un sous-genre apparu récemment mais en grimpant tout de suite en flèche : la Dark Romance. Il serait plus juste de dire "un coup de gueule", en fait. Une personne lisant de la Dark Romance donnerait sûrement un autre son de cloche (et expliquerait peut-être le pourquoi de cette mode).

Simultanéité des contraires : féminisme et dark romance. - Textes, lectures et crobards sélénites

Quand on a commencé à parler de "culture du viol", de "balance ton porc", etc. j'approuvais. Ensuite, j'ai commencé à m'inquiéter des conséquences sociales que cela aurait au niveau mondial, ou plus précisément des répercussions socio-économiques et socio-politiques. Je suis une femme, et n'ai strictement aucune envie de jouer les soumises.

http://scriptorium2.canalblog.com

  Vign-SeleneC-mise-forme

Joyeuse
Saint Valentin !