11 juin 2016

Focus sur : Jodie Foster, atypique et surdouée (2ème partie)

Après avoir été oscarisée par deux fois pour ses rôles et être passée derrière la caméra pour réaliser son premier film Le Petit Homme (dont je vous reparlerai en 3ème partie) en 1991, Jodie Foster tourne dans deux longs métrages en costume, dans des registres très différents l'un de l'autre : Sommersby, remake du Retour de Martin Guerre transposé aux Etats-Unis à la fin de la guerre de Sécession, et Maverick, avec son ami Mel Gibson. Nell, une prestation bluffante En 1995, l'actrice surprend de nouveau dans un rôle inattendu. Elle... [Lire la suite]

28 mai 2016

Focus sur : Jodie Foster, atypique et surdouée (1ère partie)

Jodie Foster (1962-...), de son vrai nom Alicia Christian Foster, est, avec Vanessa Paradis, l'artiste féminine qui m'influence le plus dans l'écriture de mes oeuvres. C'est à elle que j'ai pensé, même si elle ne lui ressemble pas vraiment physiquement, lorsque j'ai créé Marina, l'héroïne de mon roman "Shooting Brake", et Jodie est un prénom que j'ai utilisé par deux fois dans deux de mes nouvelles, extrêmement importantes pour moi. Vanessa, Jodie... De prime abord, on pourrait croire qu'elles n'ont aucun point commun et... [Lire la suite]
13 avril 2016

Focus sur "Cars 2", de Disney Pixar

Cinq ans après avoir fait l'éloge de l'Amérique profonde dans son premier opus, Disney et les studios Pixar s'unissent à nouveau pour créer Cars 2 (ou Les Bagnoles 2 chez nos amis québécois). Sorti sur les écrans français en juillet 2011 en Disney Digital 3-D et IMAX 3D dans les salles équipées, ce long métrage animé jouit également d'un scénario plus élaboré, parodiant les films d'espionnage à la sauce James Bond, en le teintant d'un (très léger) soupçon de message écologique. Pour les fans de Flash... [Lire la suite]
12 avril 2016

Spectacle de Stéphane Guillon, certifié conforme

  Ce week-end je suis allée dans le plus vieux théâtre de Paris, le théâtre Déjazet et j’avoue que cela valait doublement la peine. En premier pour les lieux, sublime endroit tout de rouge et or qui fait du bien aux yeux, et deuxièmement pour les textes de Stéphane Guillon qui font du bien à l’âme.    Je le connaissais un peu par quelques passages à la télé, mais là j’en ai pris plein les oreilles durant deux heures de one man show. Incisif, provoquant, mais jamais méchant, car c’est si finement traité que l’on... [Lire la suite]
08 avril 2016

Focus sur "Cars", by Disney Pixar

Evidemment, dans l'imaginaire collectif, Disney rime souvent avec conte de fées idyllique pour jeunes filles en fleur ou tendres histoires d'animaux doués de parole, un brin moralistes et destinées à de gentils minots en culottes courtes (encore que ces dessins animés ne sont pas toujours très indiqués pour le plus jeune public, d'où l'apparition d'opus 2 ou 3 plus "sages" à défaut d'être réussis). Mais en 2006, Disney dépoussière l'image de ses héros et masculinise son public en s'associant pour la septième fois aux studios Pixar.... [Lire la suite]
25 février 2016

Projecteur sur : "La mentale", de Manuel Boursinhac

"La mentale... qu'est-ce que c'est que cette connerie ? C'est dans la cour de la Santé que t'as appris ce mot-là ?" "La mentale", un titre énigmatique pour un long métrage sur les voyous. "La mentale" : La loi au-dessus des lois sous-titre l'affiche du film. C'est le code d'honneur du milieu du banditisme : Savoir se taire, protéger sa famille, ne jamais trahir. Le scénariste Bibi Nacéri, frère de l'acteur Samy, s'y reconnaît parfaitement : "(...) Plein de belles choses comme ça que tout le monde devrait appliquer dans... [Lire la suite]

21 janvier 2016

Projecteur sur : "Noce blanche", de Jean-Claude Brisseau

  Noce Blanche, à l'écran, c'est la rencontre de deux solitudes : celle de François (Bruno Cremer), prof de philo, stature droite et imposante, et celle de Mathilde (Vanessa Paradis), élève fine et gracile, presque séductrice malgré elle. C'est elle qui le réveille, qui virevolte autour de lui qui écoute et se laisse ensorceller. C'est l'histoire d'une passion dévorante, adultère et destructrice, interdite. L'histoire d'un drame parce que les histoires d'amour finissent mal en général... L'image finale, silencieuse, raconte,... [Lire la suite]
18 novembre 2015

Projecteur sur : "Les noces rebelles", de Sam Mendes

L'affiche, hyper glamour, est trompeuse. Onze ans après Titanic (1997), le couple mythique et ultra romantique formé par Kate Winslet et Leonardo DiCaprio est à nouveau réuni à l'écran par Sam Mendes, alors époux de l'actrice d'origine britannique.  Une sensation étrange, comme si les personnages qu'ils avaient incarnés dans l'oeuvre de James Cameron avaient finalement pu vivre leur idylle, se marier, avoir des enfants ensemble... Ce n'est pas un hasard, il y a une filiation quelque part, une filiation qui sert le message du... [Lire la suite]
13 novembre 2015

La bande du Tabou

 Le « Tabou »... Ou bien ça vous dit quelque chose, ou bien ça ne vous dit rien. Non, il ne s'agit pas d'un jeu de société (encore que). Non il ne s'agit pas d'un truc magique (notez que c'est pas prouvé). Si j'ajoute « Ah, si j'avais un franc cinquante... », ceux à qui ça dit quelque chose vont penser « OK, c'est bien ça » et ceux à qui ça ne dit rien vont se dire « elle a bu un coup de trop en rédigeant son article ». Chauffe Marcel ! On approche. Le Tabou, c'était une... [Lire la suite]
29 octobre 2015

Projecteur sur : "Christine", de John Carpenter

Christine est jalouse, susceptible, garce, rancunière... Et surtout, Christine n'est pas une femme, mais une voiture ! Une meurtrière ! Elle est née mauvaise, tout simplement, c'est ce qui est écrit sur l'affiche française du film. Et au-delà de cette indication, une question qui se posera à tous ceux qui voudront arrêter sa folie sanguinaire : Comment tuer ce qui n'est pas vivant ? C'est ainsi que douze ans après Steven Spielberg, John Carpenter, maître de l'horreur, personnalisera à son tour l'automobile à travers son adaptation... [Lire la suite]