19 janvier 2016

FANTASY’S CREED

Inspiré de propos hâtifs et d’écrivains au talent réel, cet article a été conçu par un humble lecteur de confession sceptique et de goût divers.    En France, nous devons notamment à Tzvetan Todorov, la définition admise pour ranger la fantasy dans une case sommaire. Il s’agit de la situer dans un univers secondaire où le surnaturel est d’emblée accepté par son lectorat. En cela, elle se différencie du fantastique qui incorpore du surnaturel dans notre monde connu, où les lois de la raison sont — plus ou moins sobrement —... [Lire la suite]