25 février 2017

Elsa vs Vanessa : Guerres (ou guère) adolescentes !

"Vanessa, Elsa, y’a qu’deux fleurs dans mon malheur…" : c’est ainsi que s’exprimait Doc Gyneco, alors en duo avec Yannick Noah sur la chanson Né ici lors du spectacle des Enfoirés 1997. Pour autant, cela fait déjà bien longtemps que les deux artistes devenues femmes ne jouent plus dans la même cour ! Deux trajectoires, deux  carrières aux antipodes l’une de l’autre au cours desquelles l’image et les choix artistiques à un âge où il est difficile de s’affirmer ont été déterminants. Et pourtant, à la fin des... [Lire la suite]

16 février 2017

La littérature érotique, qu'est-ce que sexe ? On va enfin le savoir, ou pas ! (dernière partie : pour conclure...)

Eh non, ceci n'est pas un manuel "pour les nuls" destiné à tout "Jean-Claude Dusse souhaitant conclure" qui sommeille en vous ! Et au risque de vous décevoir, entre Asyne et moi, il n'y a rien de sexuel non plus. Non mais attendez, restez encore un peu avec nous, parce qu'on va parler cul quand même ! De la différence entre érotisme et pornographie en littérature, toussa toussa... Aux dires de nos auteurs interviewés, 50 nuances... est un peu à la littérature érotique ce qu'a été le film français Emmanuelle au cinéma pour adulte, à... [Lire la suite]
14 février 2017

Spécial Saint-Valentin : Quand Montand séduisait Marilyn... Retour sur l'impossible idylle

Yves Montand est lié à Simone Signoret à jamais, c'est indéniable. Lui était un séducteur invétéré et volage, mais elle l'aimait de manière inconditionnelle. Si Montand ne pouvait pas vivre sans Simone, il ne pouvait pas non plus vivre seulement avec elle. Il eut donc des dizaines de maîtresses, la plupart aussi éphémères que le désir qu’elles firent s’allumer dans ses yeux. De son côté, Simone souffrait d'être amoureuse comme une adolescente, mais sa passion pour son homme ne s'émoussa jamais. D'ailleurs, elle le répètait... [Lire la suite]
07 février 2017

La littérature érotique, qu'est-ce que sexe ? Tentative de définition (cinquième partie : ITW de Camille Morenos)

Comme je vous l'avais promis la semaine dernière, je vous propose aujourd'hui de découvrir deux auteurs en un : Camille Morenos. Pourquoi deux en un me direz-vous ? Eh bien tout simplement parce qu'à l'image de son prénom unisexe, Camille sait, avec sa plume, jouer de son ambivalence et se fondre, pour les besoins d'un récit, dans la peau de personnages ambigus, androgynes ou féminins. Sauf que par défi et par jeu, il est allé beaucoup plus loin en se créant un double du sexe opposé, un avatar féminin qui lui a permis d'explorer... [Lire la suite]
31 janvier 2017

La littérature érotique, qu'est-ce que sexe ? Tentative de définition (quatrième partie : ITW de Thalia Devreaux)

Après avoir passé sur le grill deux premières auteures de récits érotiques pour sonder leur conception de l'érotisme, je vous invite à faire connaissance avec une troisième auteure : Thalia Devreaux. Un brin plus novice dans ce registre puisqu'elle ne s'y adonne que depuis 3 ans, et n'a franchi le pas d'exposer sa première nouvelle érotique sur Atramenta qu'en 2015. Reste que cette jeune auteure maîtrise parfaitement le sujet et sa partition puisqu'elle a à ce jour à son actif une douzaine de nouvelles pouvant être lues sur... [Lire la suite]
24 janvier 2017

La littérature érotique, qu'est-ce que sexe ? tentative de définition (troisième partie : ITW de Valéry K.Baran)

Après avoir découvert la conception de l'érotisme sous la plume de Sara Agnès L., effeuillons celle d'une autre auteure de récits érotiques : Valéry K.Baran. Mais avant toute chose, une petite présentation de cette charmante écrivaine s'impose. "Issue d'une famille d'enseignants en littérature (ça en jette, hein ! Quand je vous disais que l'érotisme n'est pas à la portée de tout le monde...), Valéry K.Baran a baigné depuis l'enfance dans la passion de l'écriture. Après plusieurs années animées par une grande soif d'aventures (il... [Lire la suite]

17 janvier 2017

La littérature érotique, qu'est-ce que sexe ? Tentative de définition (deuxième partie : ITW de Sara Agnès L.)

Après une première partie introductive, je vous avais promis de ne pas vous abandonner aux portes de l'ébat alors que nos préliminaires avaient tout fait pour vous émoustiller... gentiment. Je vous invite donc à poursuivre cette exploration de la littérature érotique et de sa tentative de définition avec l'interview de Sara Agnès L. Mais qui est donc cette mystérieuse jeune femme qui se cache derrière ce nom de plume ? Une petite présentation s'impose donc avant d'entrer dans le vif du sujet. Sara Agnès L. est le pseudonyme... [Lire la suite]
10 janvier 2017

La littérature érotique, qu'est-ce que sexe ? Tentative de définition (première partie : introduction)

Asyne et moi, on avait envie d'évoquer ce sujet depuis plusieurs mois, non pas parce que nous sommes d'une perversité sans nom (quoique...), mais parce que, au même titre que la romance, l'érotisme est un genre littéraire très déprécié. Pourtant, ce n'est pas si facile que ça de bien écrire de l'érotisme, je le sais pour m'être moi-même essayé à l'exercice et pour avoir envoyé à mon éditeur numérique deux courts récits afin de répondre à un appel à textes érotiques. Et le retour de celui-ci fut on ne peut plus limpide : "C'est très... [Lire la suite]
05 janvier 2017

Hommage : Claude Gensac

En tant que grand fan de Louis De Funès depuis ma plus tendre enfance, je ne pouvais pas ne pas honorer la mémoire de cette immense actrice de cinéma et de théâtre qui fut sa partenaire fétiche (avec quelques participations amicales parce que De Funès avait besoin d'être entouré par ses proches pour se sentir rassuré sur un tournage) et son épouse à la scène à moult reprises (Germaine dans Oscar, Isabelle dans Les grandes vacances, Josépha dans la série des Gendarmes, Edmée/Clémentine dans Hibernatus, Sylvie dans Jo), j'ai nommé... [Lire la suite]
03 janvier 2017

Hommage : George Michael

C'est assez troublant de voir les artistes qui ont marqué votre adolescence disparaître les uns après les autres, c'est là qu'on se rend compte qu'on commence sérieusement à vieillir. Parce que George Michael tout de même, il n'était pas si âgé que ça : 53 ans seulement, soit dix ans de plus que moi. De son vrai patronyme Georgios Kyriacos Panayiotou, George Michael est une figure emblématique de la scène pop anglaise des eighties et nineties. The Executive : les premiers pas musicaux de George Il débute très tôt dans la musique... [Lire la suite]