08 juin 2016

Florence Cochet aux Imaginales 2016

Imaginales 2016C’est quoi, ça ? Parce que tout le monde ne connaît pas ce festival… Alors Wikipédions un petit coup :« Les Imaginales sont un festival se tenant tous les ans au mois de mai depuis 2002 à Épinal. Il s’agit de l’un des premiers salons internationaux de littérature d’imaginaire (à savoir : fantasy, fantastique, science-fiction, anticipation, réalisme magique, roman historique, contes et légendes…)Plus de 25 000 visiteurs sont venus en 2015 pour se plonger dans ces mondes imaginaires, entre expositions, conférences,... [Lire la suite]

14 mai 2016

Discussion et dédicaces autour de mon roman UNEKSA

Le samedi 30 avril 2016, j’ai eu l’occasion d’assister à ma première séance de dédicaces à la MJC de Carcassonne ! Cet évènement était un peu particulier puisqu’il s’est déroulé dans le cadre des Conversations Science-Fiction, une activité dirigée par Cyril Saez dans laquelle il est donné la possibilité aux adhérents de présenter un sujet de la culture Geek – SF – Imaginaire de leur choix. Il ne s’agissait donc pas uniquement de m’installer à une table pour apposer quelques mots sur la première page de mon roman. En effet, la... [Lire la suite]
22 avril 2016

La belle, le solitaire, et Florence Cochet

        La semaine passée, j’ai rencontré Florence et obtenu un exemplaire dédicacé de son livre « La belle et le solitaire ». Je me suis jetée dessus et l’ai lu rapidement.Pour deux raisons : 1) l’histoire est prenante et 2) elle tient en 65 pages.  La lecture est très agréable, car l’auteur pousse astucieusement le lecteur à se poser les bonnes questions. La touche d’humour est appréciable et le mystère suffisant. C’est une jolie façon de revoir le conte de « La belle et  la bête ».... [Lire la suite]
27 mars 2016

Une journée au Salon du Livre de Paris (Aurore Py)

Samedi 19 mars7h15 : Le réveil sonne. Je me prépare tranquillement, en tentant d'expliquer à mes enfants de 6 et 4 ans le concept de Salon du livre. "Salon", ça va, "livre", aussi. Mais l'association des deux les laisse perplexes. C'est sur cette interrogation et de dizaines de bisous que je les abandonne, pas fâchée pourtant à la perspective de 30 heures de pur célibat.12h03 : arrivée à Paris. Je n'ai pas vu de douanier à la frontière franco-suisse, mais deux militaires font comité d'accueil au pied du wagon. Passage à l'hôtel,... [Lire la suite]
24 mars 2016

Lavage à froid uniquement (Aurore Py)

Après le Salon du livre de Paris, j'ai ouvert le livre dédicacé et me suis plongée dans l'histoire. Le trajet du train a duré 3h16, c'est le temps qu'il m'a fallu pour atteindre le point final. 4ème de couverture« Ça part de traviole d’emblée et si je devais me présenter, je ne saurais trop par quel bout prendre ma vie. Aujourd’hui, elle se résume à être mère au foyer. J’ai 37 ans, trois enfants, un bel appartement au centre de Lausanne et bien que ça manque d’originalité, oui, je suis désespérée. Avant... [Lire la suite]