Fa-a-FaceLe 12 novembre 2015, vous pouviez lire l’interview de Jane Devreaux qui vous parlait de son expérience dans l’auto-édition. Aujourd’hui, je reviens vers elle pour parler de ces mêmes livres : les 3 tomes de « Sinder », mais repris par une maison d’édition : Hugo roman. 

Jane, quel chemin parcouru depuis l’année passée !
Merci, je n’en reviens pas moi non plus.

D’abord, peux-tu nous résumer ta saga « Sinder » en quelques mots ? (À noter que désormais le tome 1 porte le titre de « Sandre / T1 Close-up »).
 Sandre est une rebelle asociale qui ne laisse personne s’approcher. Josh est le rugbyman populaire du lycée. Tous les deux se connaissent et préfèrent s’éviter jusqu’au jour où un prof va les obliger à bosser ensemble.

Raconte-nous comment tes romans, dont les 3 premiers tomes étaient déjà parus en auto-édition, ont terminé leur parcours par la signature d’un contrat d’édition.
Ils ont très bien marché en auto-édition et c’est rapidement devenu difficile à gérer seul. J’ai donc voulu trouver une maison d’édition. Mon rêve était Hugo, mais je le pensais irréalisable, alors j’ai vraiment été surprise quand le jour même de l’envoi de mon mail, le PDG en personne a répondu qu’il voulait me lire.

Qu’est-ce qui a pesé selon toi dans leur choix de publier un roman déjà lu par de nombreuses personnes ?
Je pense que les lecteurs d’auto-édition ne sont pas forcément les mêmes que ceux de la grande distribution. Choisir des auteurs qui ont déjà fait leurs preuves en auto ou sur wattpad, c’est un peu aussi le nouveau parti pris des maisons d’édition.

J’ai entendu dire que tu as ajouté un nouveau personnage dans l’histoire. Pourrais-tu nous en dire plus sur les changements demandés ?
En fait, on ne m’a rien demandé. Ils m’ont annoncé qu’ils étaient intéressés et que je devais corriger certaines faiblesses pour qu’on envisage un contrat. J’ai moi-même décidé d’ajouter un personnage pour approfondir un aspect de l’histoire, ils ont aimé et on a signé dans la foulée.

Le titre du roman ainsi que la couverture ont changé, as-tu eu ton mot à dire à ce sujet ?
Oui c’est moi qui ai proposé la photo qui a été utilisée sur la nouvelle couverture. Mes propositions pour le titre n’ont pas plu, mais je leur fais confiance, ils s'y connaissent mieux que moi en la matière et j’aime bien le nouveau.

Jane et close up

À l’époque, tu avais pour projet de traduire tes livres, cela est-il toujours d’actualité désormais ?
Mon contrat est international, mais une chose à la fois, il faut d’abord voir comment ça se passe en France avant d’envisager autre chose, donc oui, mes traductions sont en stand-by

Tu as participé en tant que nouvelle auteur au Festival new romance. Raconte-nous cette expérience et comment s’est passées les dédicaces sans livres à proposer ?
C’était vraiment énorme, surréaliste même, d’être avec toutes grandes stars de la romance. Je pensais vraiment que je n’aurais personne, que tout le monde privilégierait les auteurs avec un livre et pourtant ma file d’attente n’a pas désempli. Des lectrices qui me connaissaient, d’autres qui avaient juste trouvé ma couverture jolie ou qui voulaient des infos sur mon travail sont venues me voir et tout le monde a été super gentil avec moi. Ça m’a vraiment beaucoup touchée et c’était vraiment incroyable.

Quand sortira le premier tome chez Hugo roman ?
Début 2017, la date devrait arriver bientôt, mais pour l’instant elle n’est pas encore fixée. Ensuite, les autres tomes vont suivre comme ça se passe habituellement chez Hugo.

 Merci Jane pour ce nouveau partage d'expérience et plein succès à la deuxième vie de tes romans ! 

Les 3 couvertures de l’auto-édition et la 4e faite pour le fun (désormais collectors^^) : 

Sinder

 

Lien de la précédente interview sur le blog Mag JE : http://jeunesecrivains.canalblog.com/archives/2015/11/12/32919951.html

 Sa page Facebook: https://www.facebook.com/JaneDevreaux/

Son blog : http://jane-devreaux.blogspot.fr/ Klik-Asyne